Fayt Harry

À Propos

Après un diplôme en photographie publicitaire, Harry Fayt suit un parcours professionnel qui l’emmène vers le portrait, puis la photographie subaquatique.

En 2012, c’est avec la rencontre de l’auteure-interprète Typh Barrow qu’il revient à son premier amour, le portrait d’artistes…sous l’eau. Riche de cette singularité, il entame une multitude d’expérimentations et de rencontres et crée de nouvelles images dans lesquelles il aime repousser les frontières d’un monde qu’il s’est lui même inventé. Toujours dans un même objectif: questionner, étonner et réinventer son champ du possible.

Un peu comme le ferait un réalisateur, le photographe est à l’affût de la moindre inspiration, imagine des mises en scènes, élabore un scénario. « Je plonge dans mon réservoir d’idées, je note toutes les possibilités qui se présentent à moi. Dès que je pense à un truc, je le répertorie dans mon iPhone : une photo, un coup de cœur dans un musée, un fait d’actualité. »

J’ai toute une équipe avec moi : une maquilleuse, un à deux plongeurs, un assistant… Il s’agit de véritables petites productions qui peuvent prendre plusieurs jours. Je m’investis totalement, élabore les décors et les monte avec mes collaborateurs qui veillent également sous l’eau à rassurer les modèles et à leur sécurité. »

De nombreux articles et reportages ont été consacrés à Harry Fayt, notamment récemment à la RTBF et sur TV5 Monde.

Les oeuvres de Harry Fayt sont présentées en Europe et Outre-Atlantique. La Melting Art Gallery est la première Galerie française à promouvoir ses photographies.

En savoir plus en vidéo

 

Catégorie
Photographes